MON HUMEUR DU MOIS

Posté dans : BLOG 0

 

Mon humeur en Mai

Un petit mots sur les jacinthes. C’est une vivace bulbeuse originaire de Méditerranée orientale. Elle appartient à la famille des Hyacinthacées (elle était jadis rattachée aux Liliacées).

Dans la mythologie grecque, Hyacinthe est aimé de deux dieux à la fois, Apollon et Zéphyr. Ce dernier, jaloux, lors d’un lancer de disque, dévie sa trajectoire et le disque atteint Hyacinthe à la tempe, le tuant sur le coup. Apollon, fou de douleur, transforme son ami en fleur. La jacinthe est née.

Connue depuis l’Antiquité, il faut attendre le XVIe siècle pour voir la jacinthe arriver aux Pays-Bas où sa culture s’intensifie avec la création de nombreux cultivars. Elle devient alors, comme la tulipe, une fleur très prisée dont les bulbes se vendent à prix d’or. Au XVIIIe siècle, elle est ainsi le symbole du luxe.

De nos jours, dans le langage des fleurs, la jacinthe symbolise la joie d’aimer et la fidélité mais aussi l’espoir du renouveau, l’insouciance, la simplicité.

La Jacinthe

Sa floraison est de janvier à juin, elle fleurit nos parterres et son odeur peut être entêtante et provoquer des migraines, ne pas dormir à coté d’elle.

Les fleurs s’utilisent également dans la cuisine et la confiserie :

  • Elles peuvent décorer une salade.

  • Mises à macérer dans du sucre et un peu d’eau, on les enlèvera pour ne garder que le sucre ainsi parfumé qui servira à la confection d’un gâteau.

Attention : si ses fleurs sont comestibles, ses bulbes sont en revanche très toxiques.

La Jacinthe sauvage ou des Bois

Elle appartient quant à elle, à la famille des Liliacées. Sa floraison est d’avril à mai.Cette plante se rencontre surtout aux lisières de nos forêts, elle tapisse le sol avec ses fleurs bleues très odorantes et attirantes.

Ne jamais ingérer les fleurs et les bulbes qui sont toxiques.

Non comestible.

Connue en Homéopathie sous le nom d’Agraphis Nutrans, elle est utilisée surtout dans la sphère ORL, surtout les végétations et les amygdales. Son action réduit leurs volumes afin de freiner les ronflements chez les enfants. Elle possède des propriétés purgatives, vomitives et astringentes.

Voici des petites recettes de cuisine :

Salade de Jacinthe et de fleurs du printemps

Prévoir par personne : une quinzaine de clochettes de jacinthe, une poignée de mâche ou feuilles de laitue, 3 ou 4 pieds de pâquerettes quelques fleurs et boutons de pâquerettes, huile de tournesol, vinaigre de xérès, un peu de cerfeuil, sel, poivre. Lavez et séchez feuilles et fleurs. Préparez votre vinaigrette et mélanger délicatement tous les ingrédients.

Cette salade qui peut se déguster ainsi en entrée, devient un plat complet si vous ajoutez un à deux œufs par personne ainsi qu’un peu de fromage de chèvre frais et bien sur une belle tranche de pain au 6 céréales. C’est un frais régal de printemps.

Fondant Chocolat aux Fleurs de Jacinthe (8)

Il vous faut : 250g de chocolat + 180g de margarine + 150g de sucre + 5 œufs + 1 poignée de fleurs de jacinthe.

Dans un bol, mettez 100g de sucre, les fleurs de jacinthe que vous aurez lavé et une cuillère à soupe d’eau. Mélangez le tout et laissez reposer. Faites fondre au bain marie le beurre et le chocolat. Après avoir bien lissé le mélange, incorporez les jaunes d’œufs et mélangez. Retirez du bol le fleurs de jacinthes qui auront macérées et ajoutez le sucre au reste de la préparation. Battez les blancs en neige bien ferme et incorporez-les délicatement à la préparation. Beurrez un moule et farinez-le, puis incorporez la préparation. Laissez cuire très doucement durant 45min. A l’aide d’une pointe de couteau, vérifiez régulièrement la cuisson de votre gâteau. Une fois sorti du four, démoulez-le immédiatement et laissez-le refroidir.