UN PETIT PLUS……

Posté dans : BLOG 0

 

Un petit mot sur le Forsythia



Je voulais vous parler d’une jolie famille de plantes, Les Oléacées. C’est un groupe composés d’arbres et d’arbustes fournissant de l’huile d’où son nom. Les plus populaires sont le jasmin, le lilas, le forsythia et l’olivier. Il y a 26 genres pour environ 900 espèces. Les feuilles sont généralement opposées et très simples.Aujourd’hui un petit coup de caméra sur cet arbuste qui vient décorer ,nos jardins en février, le Forsythia.

 

Le Forsythia Suspensa ou Lian Qiao (Nom chinois)

Sa plantation est de mars à mai, quant à sa floraison elle débute en février et se termine en mai.

Ce genre compte 7 espèces venues de Chine et du japon qui ne sont pas toutes cultivées. Il existe aussi un forsythia blanc, il appartient au genre Abeliophyllum qui s’approche de celui du forsythia, il se distingue de celui ci par sa couleur et sa floraison.

Le médicinal ou Suspensa est répertorié dans un grand livre de médecine chinoise le Shen’nong Bencaojiing rédigé au Ier siècle. Chez nous il apparaît seulement dans un traité médical du XVIIIème siècle comme plante anti-infectieuse. Il soigne les furoncles et les pustules. Les oreillons et les irritations des ganglions. Le refroidissement, le rhume, les irritations de la gorge, l’angine et la fièvre. Il traite les affections de la peau, les abcès et les furoncles. Grâce à son action emménagogue, le forsythia est indiqué en gynécologie pour provoquer les règles.

En Chine il est prescrit pour soigner le cancer du sein. IL est beaucoup plus utilisé en médecine traditionnelle chinoise qu’en Europe.

On utilise ses fleurs pour en faire un sirop ou des confitures (on peut trouver des recettes sur Internet).