Mon humeur en juillet

On la nomme Plante à savon, Herbe à savon, Savon des fossés. Sa floraison est de juin à septembre. Ses fleurs peuvent être blanches ou roses selon la variété. Recette du savon.

Saponaria est le nom que les Romains donnaient aux domaines qui fabriquaient du savon gaulois (Sapo) destiné aux familiers des thermes. Il s’agissait d’une pâte moussante à base graisse animale et de cendres que les Gaulois employaient à l’origine pour teindre les cheveux en roux (avec de la cendre de hêtre), se laver et soigner les scrofules (fistules purulentes). Mais ce sont les Grecs qui, les premiers, ont employé le suc de la saponaire pour le dégraissage des laines puis pour le nettoiement des vêtements et des corps.

En effet le rhizome de la saponaire mais aussi parfois sa tige et ses fleurs contiennent de la saponine. Cette molécule produite naturellement par des plantes et animaux possède des propriétés tensioactive qui font qu’elle mousse en présence d’eau., d’où son utilisation comme savon et shampoings naturels.

Au Moyen-Age, les léproseries l’utilisaient pour nettoyer le plaies des lépreux. Les Amérindiens par contre du fait de sa toxicité l’utilisait comme poison.

La Saponaire soigne l’acné. La goutte.

Elle est non comestible.

  • ACNÉ: En décoction.

    Fabrication : 10 à 15 g de racines ou feuilles + 300 ml d’eau. A faire bouillir 10 minutes.