Mon humeur en Avril

J’avais envie de vous parler de la Famille des Alliacées (surtout le genre AIL).

L’Ail

Récolte de juillet à aout. Il soigne l’angine, la grippe, la sinusite et la toux. L’artériosclérose. Les brûlures bénignes. La coqueluche. Les cors et durillons. L’eczéma. Les furoncles. L’herpès. L’hypertension. Les mycoses. L’orgelet, le panaris et les verrues. La teigne. (Voir mon livre de Soins). 

L’Ail d’Orient ou Éléphant

Sa moisson est en juillet, il se distingue du premier par la grosseur de son bulbe. Quant à son efflorescence elle est en août.

L’Ail des Vignes

Son fleurissement est de juin à octobre. Il pousse dans les cultures maraichères, vignobles et vergers mais aussi dans les zones cultivées, incultes et les prairies. Toutes ses parties sont comestibles et son feuillage à un gout d’oignon. Très rustique, il résiste aux grands froids. C’est un parfait compagnon dans nos jardins et potagers, son odeur éloigne les parasites. 

L’Ail des Ours, des Bois, Sauvage

Avant l’éclosion des fleurs, les feuilles d’ail des ours peuvent être confondues avec celles du Muguet et du Colchique, ces deux dernières espèces sont très toxiques et aiment pousser, parfois au même endroit.

AIL DES OURS ET COLCHIQUE 

Tout pour faire la différence entre ces deux plantes.

AIL DES OURS ET MUGUET

Ne pas confondre l’ail des ours et le muguet.

 

Son nom vient du fait, que les ours à la sortie de leur hibernation en consommaient suite à sa forte teneur en vitamine.

Il fut utilisé comme plante médicinale par les Celtes et les Germains, on en retrouve dans des habitations datant du néolithique. Il était auparavant, considéré, comme une plante magique (une femme enceinte le portant sur elle, son enfant à naitre était, de ce fait, protégé). 

Ne pas utiliser cette plante si vous souffrez ou êtes:

– Enceinte et/ou allaitante,

– Irritation gastrique, intestinale et urinaire,

– Maladies de peaux,

– Inflammation des voies respiratoires.

  • ECZÉMA: En compresse humectée d’infusion à tamponner doucement sur votre visage.

    Fabrication : 1 cuillère à soupe de plante rase dans une théière, faire bouillir et infuser 8 minutes.

    GRIPPE: Faire bouillir l’ail dans de l’eau avec des zestes de citron jusqu’à ce que l’eau ait réduit de moitié. Refroidir, mixer puis ajouter le citron et le miel. En boire 4 tasses par jour.