Un coup de flash sur des plantes ou une famille…….

Un petit mot sur l’Argousier et le Sorbier des Oiseleurs.
L’Argousier

Il appartient à la famille des Eléagnacées comprenant 50 espèces réparties en 3 genres. On y trouve l’Argousier, l’Olivier de Bohême et l’Eleagnus panaché. C’est un arbre épineux à feuilles caduques, à feuilles alternes rousses et argentées et avec des fruits orangés.

Traditionnellement, les Tartares et les Sibériens consommaient les baies avec du lait et du fromage, ils en faisaient également de la confiture.

Il soigne les crampes d’estomac et la varicelle. Ses baies ont une haute teneur en Vitamines C, on s’en sert pour accroître la résistance de l’organisme aux infections. Elle sont astringentes, du coup, on les utilise en décoction pour traiter les irritations et éruptions cutanées.

(Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 pour les recettes et mon Onglet « Recettes » dans mon blog).

Voici une recette de soin contre les crampes d’estomac :

LES CRAMPES D‘ESTOMAC 

Prendre entre 2 et 4 cuillères à café du jus de baie.

Fabrication : 650 ml d’eau froide + 500 g de sucre et 250 ml de jus pur d’argousier (à peu près 300 g de baies). Dans une casserole, mélanger 1 tasse d’eau + le sucre. Faire bouillir en mélangeant bien afin de faire fondre le sucre 1 minute. Laisser refroidir et ajouter le reste de l’eau + jus d’argousier. Garder au froid et l’utiliser après.

En savoir plus sur cet arbre.

 Le Sorbier des Oiseleurs

Fait partie de la famille des Rosacées qui réunit 3370 espèces réparties en plus d’une centaine de genre. On peut compter parmi ces plantes des médicinales comme l’Aubépine, l’Églantier, le Coing, l’Aigremoine et le Prunellier. C’est un arbre à feuilles caduques et à fruits rouge-orangés qui fait souvent environ 12m de haut. 

dans le Dictionnaire de Trévoux , (1704-1771) les sorbes avant leur maturité sont astringentes et arrêtent parfaitement les vomissements et les maux de ventre. Le fruit a servi à la fabrication de conserves et de boissons alcoolisées.

Il soigne l’angine. Consommé en confiture ou en infusion, il est excellent contre la diarrhée et les hémorroïdes. Très riche en vitamine C il possède des vertus antiscorbutiques et est très connu du monde rural pour cela. En gargarisme contre les maux de gorge et en douche vaginale contre les pertes blanches.

(Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 pour les recettes et mon Onglet « Recettes » dans mon blog).

Ôtez les graines toxiques avant d’utiliser le fruit. Aucune utilisation pour les femmes enceintes et enfants. Les sorbes crues sont vomitives et toxiques mais inoffensives une fois cuites.

Voici une recette de soin contre l’angine :

L’ANGINE :

Faire un gargarisme et en boire plusieurs tasses par jour.

Fabrication : 1 cuillère à café de baies dans une tasse d’eau bouillante. Infuser 5 à 10 minutes. Filtrer.

D’autres bienfaits du Sorbier