Les récoltes et les plantations à faire en Août
Le Sorbier des oiseleurs

Il est recouvert de fleurs qui donnent en été des grappes de baies charnues qui deviennent rouge à maturité en automne. Les fruits quand ils sont verts, ne sont pas comestibles et sont toxiques. Il soigne l’angine et les diarrhées. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Prunellier ou Épine noire

Les fleurs donnent de jolies prunes bleues qui ne se récoltent qu’à l’apparition des premières gelées (amères sinon). Il soigne l’acné, la diarrhée et les maux de gorge. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Pêcher

On le récolte jusqu’en septembre. Il soigne la constipation. Excellent vermifuge pour les enfants. Il apaise les quintes de toux et a une action sédative chez les enfants nerveux. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

La Jacée ou Centaurea Jacea

Fin de la présence des ses fleurs qui ressemblent au chardon (de loin). Elle soigne les maux de gorge. Les dartres. La digestion. La diarrhée. Les conjonctivites. On trouve ses jeunes feuilles en salade, sa racine était autrefois utilisée comme un bâton de réglisse. Un peu plus sur cette plante.

Le Frêne

Sa récolte est jusqu’en décembre. Il soigne les douleurs articulaires et la goutte. La fièvre intermittente. J’essaye vainement de faire de la Frenette mais aucun résultats probants pour le moment.

Le Noisetier

Ramassage jusqu’en octobre. Ne pas toucher en cas d’allergie aux fruits oléagineux et aux fruits à écale. Il soigne l’acné. Les furoncles. Le psoriasis. Les varices. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

La Figue

Fruits et feuilles à récolter jusqu’en octobre. Elle soigne l’asthme, l’angine, la bronchite, le rhume et la trachéite. Le panaris. Les aphtes. Les verrues. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Céleri Rave

Une ombellifère de plus présente dans notre jardin comme le Persil, ses fleurs sont présentes jusqu’en septembre. Il soigne l’arthrite. La cystite. La goutte. Les rhumatismes. (Voir mon livre de cuisine Tome 2).

Le Poirier

Son fruit est présent jusqu’en octobre. Il soigne la constipation et la digestion. La gastrite. (Voir mon livre de cuisine Tome 2).

La Guimauve officinale

Ses fleurs se récoltent jusqu’en octobre. Elle soigne les bronchites et les petites brûlures. Chez les enfants : dents et constipation. Tout est bon dans cette plante mais je n’ai pas trouvé de recettes.(Soins).

Le Bleuet

Il se récolte jusqu’en octobre et ses jolies fleurs bleues disparaitront en octobre. Il soigne les yeux. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

L’Aigremoine

Petite touche de jaune sur les fossés jusqu’en septembre. Elle soigne l’angine, la diarrhée, l’enrouement, les entorses, la vésicule biliaire, la grippe et les jambes lourdes. Les jeunes pousses ne sont mangées qu’au Japon. (Soins).

La Bétoine

Effloraison jusqu’en octobre. Ne pas utiliser si vous êtes enceinte, allaitante et si vous souffrez de problèmes de tension (basse). Elle soigne les maux de tête. Ses jeunes feuilles et jeunes pousses étaient, utilisées, jadis en salade. On prisait ses feuilles en tabac d’où son nom « Tabac des soldats ».

La Pomme de terre

Elle se récolte jusqu’en septembre. Faire attention : Une fois les fleurs fanées, il y a apparition de baies vertes qui sont non comestibles et toxiques. Elle soigne les échardes. L’urticaire. Les brûlures des coups de soleil et d’estomac. Bien utile en cuisine (Soins).

L’Estragon

On ne pourra plus la planter en septembre. Floraison et ramassage de ses feuilles jusqu’en octobre. Il soigne la migraine, l’indigestion, le hoquet et les troubles digestifs. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Chardon-Marie

Ses graines se récoltent à la fin de l’été. Fin de sa floraison. Il soigne l’appétit, la digestion, la gueule de bois et la vésicule biliaire. Utilisé pour protéger et stimuler le foie. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Mauve

Floraison et récolte se font jusqu’en octobre. Elle soigne la bronchiolite, la toux et la gastro chez les enfants de 0 à 6 ans. Maux de gorge et respiration. Utilisation d’une lotion pour la conjonctivite. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Saponaire

Petite vivace rose présente jusqu’en septembre. Elle soigne l’acné et la goutte. Non comestible. S’utilise seulement dans des savons et shampoing naturels. Le retour de la Saponaire, à voir sur ce site….

La Tanaisie

Ramassage jusqu’en septembre. Elle soigne les maux d’estomac et est une excellente vermifuge. On la trouve aussi dans la célèbre Bénédictine. (Voir mon livre de cuisine Tome 2).

La Verveine officinale

Efflorescence et cueillette  jusqu’en septembre. Elle soigne la tension nerveuse. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Bardane

Sa floraison se termine en août et sa récolte quant à elle, cesse en septembre. Elle soigne la mycose, la néphrite, les orgelets, les peaux grasses et les piqûres de tiques. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Reine des Prés

Fin de sa récolte. Elle soigne la gastro et l’acidité gastrique. Excellente contre le rhume. Ne pas utiliser en cas d’allergie à l’aspirine. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

Le Millepertuis officinal

Floraison jusqu’en octobre.  Il soigne l’anxiété et la dépression. Il soulage les jambes lourdes. Il atténue les migraines (hors névralgie). Attention, ne prendre aucun autre médicament comme la pilule en même temps. Faire attention au soleil. Non comestible. 

L’Achillée Millefeuille 

Sa floraison cesse en octobre. Il soigne les coupures et les plaies. Les brûlures. Les dartres et la gale. La fièvre forte. Les jambes lourdes et les varices. Les règles douloureuses. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Menthe Poivrée

Elle se récolte jusqu’en septembre. Elle soigne les crampes d’estomac et l’indigestion. Le hoquet, la gastro, les maux de têtes avec nausées, les règles douloureuses, le mal des transport et la respiration. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

Le Basilic

Ses fleurs blanches sont là jusqu’en septembre et sa récolte est  jusqu’en novembre. Il soigne la boulimie, les calculs biliaires, la flatulence, les migraines et les piqûres de moustiques. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins). BASILICUS mon apéro est fait avec du basilic, vin blanc et sucre.

Le Sureau

Fleurs et baies se cueillent jusqu’en septembre. Ne pas confondre avec le yèble. Ne pas utiliser en cas d’allaitement et si l’on est enceinte. Il soigne les brûlures, la goutte et l’urticaire. Excellent contre la fièvre, la grippe, le rhume des foins et la trachéite. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

L’Abricot

Fin de la collecte de ses fruits. Il soigne l’anémie et les crampes musculaires. Il est très riche en vitamine A et est un excellent allié durant la grossesse. Remarquable contre l’acné. Ne pas consommer sa graine, même à faible dose, elle est très toxique. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Cassis

Fin de sa récolte en août. Il soigne l’arthrite et l’arthrose. Excellent pour l’estomac. Il lutte efficacement contre les panaris et les piqûres d’insectes. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Pommier

Moisson de ses fruits jusqu’en octobre. Il soigne l’artériosclérose. La constipation et la digestion. Le cholestérol. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Framboisier

Fin de sa floraison. Il soigne et prépare à l’accouchement lors des 3 derniers mois. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

L’Ortie

Présente jusqu’en novembre. Elle soigne l’anémie, l’asthme, les calculs (vessies), la cystite, la peau, le psoriasis et l’urticaire, la sciatique et les rhumatismes et la rhinite. Est excellente pour l’allaitement, la lactation et l’accouchement. On l’utilise pour les enfants pour ses propriétés appétitives. Recettes de grand-mère pour la chute des cheveux et les pellicules. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Consoude

Sa floraison se termine. Elle soigne les ampoules. Les contusions et la cicatrisation. L’arthrose. Les entorses et les fractures. La phlébite. Elle est excellente contre l’eczéma. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Bourrache

Tout cesse en novembre. Elle soigne les peaux sèches. La pleurésie. La rougeole. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 +Soins).

Le Plantain

Floraison et récolte jusqu’en octobre. Il soigne les angines et l’asthme. Les coupures et la cicatrisation. L’eczéma et le zona. Les morsures d’insectes et les piqûres de tiques. Il est excellent pour arrêter le tabac. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Pâquerette

Son fleurissement se termine en décembre. Elle soigne les aphtes et la toux. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Pissenlit

Plus de fleurs jaunes en décembre. Récolte des fleurs et feuilles. Ne pas l’utiliser si l’on souffre d’insuffisance rénale ou cardiaque. Il soigne les rhumatismes. L’acné. La jaunisse. Le manque d’appétit. Les calculs (vessie). Il est excellent pour le foie. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

L’Aneth

Sa récolte est jusqu’en octobre. Sa floraison cesse. Il soigne les coliques et la digestion. Excellent contre l’insomnie. (Voir mon livre de cuisine Tome 1).

La Lavande

Semis à faire jusqu’en septembre. Floraison jusqu’en septembre. On ne pourra plus la récolter à la fin de ce mois. Elle soigne les aoûtats et les poux qu’elle fait fuir (ils détestent son odeur). Les contusions et les courbatures. La coqueluche, les contusions et les oreillons chez les enfants de 0 à 6 ans. Elle aide à lutter contre les pellicules. Excellente contre les migraines. Très bien, aussi pour les vertiges. On peut l’utiliser, aussi, contre des piqûres d’insectes. Elle lute contre l’indigestion et la fatigue nerveuse. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

Le Fenouil officinal ou Fenouil des jardins

Semailles jusqu’en septembre. Sa récolte est jusqu’en octobre. Il soigne l’appétit et l’obésité. La bronchiolite, les coliques et les régurgitations chez les enfants de 0 à 6 ans. La conjonctivite. L’enrouement. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

L’Avoine

Récolte terminée. Elle soigne l’acné. Le cholestérol. Le lumbago. La peau. La varicelle (démangeaison). (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

Le Souci ou Calendula

Floraison jusqu’en octobre. Il soigne les aphtes, les petites brûlures, la colite, les coups de soleil, les plaies, la fièvre et l’herpès. La colite, la conjonctivite, l’impétigo et les croûtes de lait chez les enfants de 0 à 6 ans. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Mélisse Citronnelle

Floraison cesse. Sa récolte est jusqu’en octobre. Elle soigne l’anxiété, le stress, la colique, les spasmes de l’estomac, la migraine, les nausées et l’herpès. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

Le Gaillet Gratteron 

Fleurs blanches ou rouges qui donnent une touche coloré à nos massifs ou haies jusqu’en octobre. Ne pas en utiliser si on souffre du foie. Il soigne l’eczéma et le psoriasis. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

La Chicorée sauvage ou Barbe de Capucin

Fin de sa plantation et de sa floraison. Elle soigne la digestion et les ballonnements. La jaunisse. L’anorexie. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins). CHICOREA mon apéro est fait avec des racines de chicorée, du sucre, de l’orange, du citron, du vin rouge et un peu d’alcool blanc.

Le Carvi ou Cumin des prés

Semis à faire jusqu’en septembre et fin de sa floraison. On récolte ses graines jusqu’en novembre. Il soigne les colique et est excellent pour la lactation. (Voir mon livre de cuisine Tome 2 + Soins).

Le Bouillon Blanc ou Molène

Ses fleurs jaunes séchées servent de flambeau, elles sont là jusqu’en septembre. Il soigne l’asthme, la trachéite, la toux et la bronchite. Les hémorroïdes. Le panaris. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Sauge officinale

Floraison et récolte jusqu’en septembre. Elle soigne l’anémie. Les aphtes. Les furoncles. La gingivite. La laryngite. Les bouffées de chaleur (ménopause). L’ostéoporose. Les points noirs. Les ronflements. La transpiration. Très bon pour la convalescence. Ne pas en mettre trop sinon il y a un goût amer. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

L’Angélique

Fin de sa récolte. Elle soigne l’aérophagie, les ballonnements et la boulimie. Fortement déconseillée pendant la grossesse et lors d’une exposition au soleil si l’on suit un traitement à base d’angélique. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

Le Géranium sauvage ou Herbe à Robert

Fleurs violettes présentes jusqu’en septembre. Il soigne l’angine, les blessures, coupures et irritations cutanées. Ses jeunes pousses et ses feuilles se cuisinent en salade, mais hélas je n’ai pas trouvé de recettes.

La Capucine

Sa floraison est jusqu’en octobre. Elle soigne la grippe, les refroidissements, la toux et la bronchite. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

La Camomille Allemande ou Matricaire

Fleurs blanches ressemblant à une marguerite et récolte sont jusqu’en octobre. Elle soigne les brûlures superficielles. Les orgelets et le prurit. La goutte. Les inflammations des yeux. La constipation, les spasmes stomacaux et les ulcères gastriques. Les gencives. La nausée matinale. La rhinite. Le torticolis. La crampe musculaire. La conjonctivite , poussée ces dents, laryngite, régurgitation et sommeil agité chez les enfants de 0 à 6 ans. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Myrtille

Elle se récolte jusqu’en octobre. Elle soigne la diarrhée. Les maux de gorge. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Houblon

Sa floraison a débuté et se termine en septembre quant à sa récolte elle est d’août à septembre. Il soigne l’anorexie. Le surmenage. L’insomnie. Le sommeil agité chez les enfants de 0 à 6 ans. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

La Benoîte

Petite fleur jaune ressemblant au bouton d’or jusqu’en septembre. Elle soigne la diarrhée. Les plaies. (Voir mon livre de cuisine Tome 2).

Le Lin

Fin de la présence de ce joli bleu dans les champs. Il soigne les abcès. Les calculs biliaires. Les maux de gorge. La constipation. L’obésité. La pleurésie. La scarlatine chez les enfants de 0 à 6 ans. Les ulcères gastriques. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2 + Soins).

Le Trèfle ou Incarnat

Fleurs violettes que l’on peut manger comme des bonbons jusqu’en septembre. Ne pas utiliser cette plante si on est enceinte, allaitante et surtout si on a eu un cancer du sein. Ne pas l’utiliser en même temps qu’un médicament anticoagulant. Il soigne l’eczéma et le psoriasis. Excellent contre la toux. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

L’Hysope

Récolte jusqu’en octobre. Sa floraison est jusqu’en septembre. Elle soigne l’asthme et la bronchite. Très bon pour la digestion. Avec les feuilles fraîches on soigne les ecchymoses. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

La Fraise des Bois

Sa récolte, quant à elle est jusqu’en octobre. Elle soigne les angine et la fièvre. Excellente pour l’arthrite et la diarrhée. Ne pas utiliser en cas d’allergie aux fraises. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

Le Sisymbre ou Herbe au chantre

Fleur jaune ressemblant au Colza ou à la Moutarde et pourtant cousin du chou présente jusqu’en septembre. Sa récolte est jusqu’en septembre. Il soigne les enrouements et les extinctions de voix. Il soulage les inflammations du larynx et du pharynx. Les feuilles de sisymbre sont comestibles crues ou cuites et rappelle la saveur du chou, son cousin. Les graines sont utilisées en moutarde.

La Valériane officinale

Ne pas la confondre avec la Centranthe qui pousse sur nos murs et parfois dans nos jardins. Sa floraison est jusqu’en septembre. Elle soigne la boulimie, les angoisses, la dépression et les crampes musculaires. Non comestible. Les fleurs sont parfois utilisées dans certaines salades comme décoration, mais cette plantes est carrément interdite à la consommation culinaire dans certains pays.

La Salicaire

Sa floraison est de juin à septembre, voir octobre dans certaines régions. Elle soigne la diarrhée pour les enfants de 0 à 6 ans. Jadis utilisée dans des salades mais plus aucune recettes et un soupçon d’acidité l’ont fait disparaître de nos assiettes. Ses feuilles et tiges étaient consommées en période de disette. Un peu plus sur cette plante qui borde nos rivières.

L’Anis vert

Fin de sa floraison. Récolte d’août à septembre. Il soigne les coliques et les flatulences. Excellent pour la lactation. Chez les enfants de 0 à 6 ans , il est utilisé contre la bronchiolite et la régurgitation. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

L’Euphraise

Floraison jusqu’en septembre. Elle soigne les yeux (est aussi efficace que le bleuet). Non comestible.

Le Raisin ou la Vigne

Récolte des fruits et pépins jusqu’en septembre. Il soigne les jambes lourdes, les phlébites et les varices. (Voir mon livre de cuisine Tome 1 et 2).

La Prêle des Champs

Ses fleurs se récoltent jusqu’en septembre. Elle soigne la chute des cheveux. La circulation. Les fractures. La néphrite. L’ostéoporose. Les règles abondantes. La transpiration. Le pipi au lit. Les points noirs. Ses jeunes cônes se dégustent comme des asperges.

La Betterave

Récolte jusqu’en octobre. Elle soigne l’anémie. Les crises de foie. Excellent légume en salade ou accompagnement et même en gâteau.

L’Artichaut

Floraison jusqu’en octobre. Sa récolte est jusqu’en septembre. Il soigne la crise de foie. L’artériosclérose. (Voir mon livre de cuisine Tome 2).

L’Echinacée

Floraison jusqu’en septembre. Récolte d’août à octobre. Elle soigne l’acné. Les furoncles. L’angine, les refroidissements et la grippe. Les pétales sont comestibles, mais je n’ai pas trouvé de recettes.

L’Oignon

Plantation d’août à novembre. Sa récolte est jusqu’en novembre. Il soigne la fièvre. L’otite. Excellent en cuisine.